Présidentielle 2012: Une communication politique bien singulière

L’élection présidentielle de 2012 s’est distinguée des précédentes du point de vue de la communication politique. D’un point de vue institutionnel, un président sortant d’un mandat de cinq ans se représentait pour la première fois, donnant à l’élection un aspect de référendum. D’un point de vue conjoncturel, la personnalité de Nicolas Sarkozy a plus pesé que celle de ses prédécesseurs. Réseaux sociaux et méthodes “classiques” de communication revisitées ont exacerbé ces singularités.